Emmanuel FOURNIER

Emmanuel FOURNIER

Université Paris VI – Sorbonne Université

Professeur des universités

Responsable du Département d’Éthique de l’Université
et des enseignements de Physiologie de la Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière
91 Bd de l’Hôpital, 75013 Paris FRANCE
Courriel  – mail

 


Formation

Étude de la philosophie et de la logique à l’Université Paris I (1975-90) et à l’EHESS (1990-91)
Étude du dessin, ateliers de la Ville de Paris (1976-82), Académie de la grande chaumière (1986-88)
Formations complémentaires à Paris VI (1975-85) :
En sciences
  • Certificats et licence de mathématiques, de statistiques et d’électronique, 1978
  • Certificat d’informatique et de microinformatique, 1979
  • Maîtrise (M1) de mathématiques, informatique et statistiques, 1979
    • Mémoire sur la simplification des expressions logiques
  • DEA (M2) de microinformatique, 1980
    • Mémoire sur la conception et la réalisation d’un micro-ordinateur implantable dans le corps humain
  • DEA (M2) de neurosciences, 1982
    • Mémoire sur l’influence du mode de présentation des stimulations sur les réflexes
  • Doctorat en neurosciences, 1984
    • Thèse sur le concept de réflexe
    • Fournier E. Réflexe. In Lecourt D. (éd.). Dictionnaire de la Pensée Médicale. Paris, PUF, 2004, p. 965-970.
 En médecine
  • Concours de fin de 1ère année, Faculté de médecine Pitié-Salpêtrière, 1976
    • Apprentissage de l’électromyographie, 1980
  • Concours de l’Internat des Hôpitaux de Paris, 1981
    • Démission, aussitôt reçu, pour se consacrer à la recherche (en philosophie, en dessin et en neurosciences) et à l’enseignement (en logique)
    • Renoncement au titre, à la fonction et à la carrière d’interne des Hôpitaux de Paris
  • Doctorat, Faculté de médecine Pitié-Salpêtrière, 1983
    • Thèse sur le rapport des réflexes au mouvement volontaire
  • DU de neurophysiologie clinique de l’enfant, 1985
    • Mémoire sur les paralysies aiguës de l’enfant

Enseignements donnés à Paris VI

Fonctions universitaires
  • Attaché d’enseignement en logique, 1981-86
  • Assistant en physiologie, 1983-86
  • Maître de Conférences en physiologie et en éthique, 1986-2009
  • Professeur en physiologie et en éthique, depuis 2009
 Disciplines enseignées et niveaux des étudiants
  • Logique (logique combinatoire, logique des prédicats, logique des propositions), 1981-86
    • Certificats de maîtrise de sciences en logique mathématique et en informatique
  • Éthique (éthique philosophique, éthique biomédicale, éthique des neurosciences), depuis 1993
    • 1ère année d’études de santé (PACES)
    • 2e puis 3e année (DFGSM3) et 4e année (DFASM1) d’études de médecine
    • 6e année (DFASM3) d’études de médecine, préparation à l’examen national classant (ENC)
    • 1ère année (M1) de master santé
    • 1ère et 2e année d’études d’infirmière
    • 2e année d’études de kinésithérapie
    • 2e année (M2) de master d’éthique médicale et bioéthique (avec Paris V)
  • Physiologie générale (physiologie endocrinienne, rénale, digestive, cardiaque, respiratoire, cutanée), depuis 1983
    • 1ère année d’études de santé (PACES)
    • 2e et 3e années d’études de médecine
    • 1ère et 2e années d’études de psychomotricité
    • 1ère et 2e années d’études de kinésithérapie
  • Neurophysiologie et électromyographie, depuis 1983
    • 2e année d’études de médecine (DFGSM2)
    • 2e année d’études de manipulateurs en électroradiologie médicale
    • DES de neurologie
    • DU de neurophysiologie, DU de techniques de neurophysiologie
    • DIU de neurophysiologie, DIU de neuropathies, DIU de myopathies
    • 2e année (M2) de masters neuromoteur (avec Paris XII) et physiologie musculaire (avec Lyon I)
 Directions
  • Responsable des enseignements de Physiologie générale de la Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière depuis 1994
  • Responsable du Département de Neurophysiologie clinique de l’hôpital Pitié-Salpêtrière (2009-2015)
    • Chargé en 2009 de rapprocher et de restructurer les équipes et les services de Neurophysiologie
    • Démission en 2015, une fois achevé les travaux de structuration d’un département, d’harmonisation des équipes et de rénovation des locaux et des matériels